Echographie

CIM-CREIL-échohraphie_DxO

Les Centres d’Imagerie Médicale de Creil et de Nogent sur Oise sont équipés de 8 échographes répartis dans les différents services de radiologie et mammographie. L’échographie est une technique d’imagerie employant des ultrasons, utilisée de manière courante en médecine. C‘est un acte médical qui consiste à poser une sonde sur la peau et explorer les organes sous-jacents. Cette sonde émet des ultrasons qui traversent les tissus et lui sont renvoyés sous la forme d’un écho. Cet écho est analysé par un système informatique qui retransmet instantanément une image sur l’écran de l’échographe. Cette technique est identique à celle utilisée par les sonars de bateaux. Afin d’améliorer la qualité de réception des ultrasons, un gel, incolore, anallergique à base d’eau, est utilisé. Cela peut être froid au moment de son application.

L’échographie est un examen totalement indolore et non irradiant.

Cet examen ne nécessite aucune injection de produit.

Déroulement de l’examen

Vous serez allongé sur le dos dans une pièce sombre pour faciliter la lecture des images.Un gel sera appliqué sur la peau pour permettre la transmission des ultrasons sur l’écran de l’échographe.

Le médecin appliquera ensuite une sonde qui lui permettra d’analyser la zone anatomique demandée. L’examen est absolument indolore.

L’examen fournit des images dynamiques, contrôlées sur un écran.

La durée de l’examen est variable suivant la région anatomique examinée. Elle est comprise de quelques minutes et 30 minutes.

Echographie des organes superficiels : Thyroide, glandes parotides et superficielles, appareil ostéo-articulaire, ganglions, muscles et tendons:

Ces régions anatomiques ne nécessitent aucune préparation spécifique.

Echographie abdominale

Pour cette région, vous devez être à jeun depuis 6 heures avant votre rendez-vous. Mais vous prendrez normalement vos médicaments habituels.

Le foie, la rate, le pancréas, la vésicule biliaire et les reins sont particulièrement bien étudiés.

L’exploration nécessitera souvent de suspendre la respiration pendant quelques secondes.

Votre coopération est indispensable pour obtenir une bonne qualité d’examen.

Ce type d’examen peu parfois avoir ses limites en cas de surcharge pondérale, le pouvoir de pénétration des ultrasons étant insuffisant. Un examen complémentaire comme le scanner peut alors être proposé.

Echographie pelvienne

Pour l’échographie pelvienne: il vous sera demandé de vous présenter vessie pleine ; dans ce cas, n’urinez pas pendant 3 heures avant l’examen ou si vous avez uriné, buvez 1 litre d’eau 1 heure avant, si vous avez des problèmes pour garder la vessie pleine, prévenez la secrétaire lors de la prise du rendez-vous. On étudie notamment la prostate chez l’homme et l’utérus et les ovaires chez la femme.

Pour être en contact immédiat avec la région examinée et améliorer la qualité des images de ces 2 examens, il vous sera, parfois, proposé un complément d’examen au cours de la même séance, par sonde endocavitaire. Cet examen, totalement sécurisé sur le plan hygiénique, est parfaitement indolore.

Echographie Obstétricale

Dans le cadre du suivi médical de la grossesse, l’échographie permet d’obtenir une image en noir et blanc d’un fœtus à l’intérieur du ventre de sa mère. L’échographie est avant tout un examen médical, mais elle permet également aux parents de faire connaissance avec leur bébé dès sa vie in utero, en ayant une représentation visuelle et sonore.

Trois examens échographiques sont vivement conseillés pour le suivi de toute grossesse normale:

  • La 1ère échographie qui se fait à 12 semaines d’absences de règles (SA), permet au praticien de dater la grossesse, de fixer le nombre de fœtus, de localiser le placenta. Le praticien prend quelques mesures du fœtus afin d’évaluer sa croissance lors de l’échographie suivante et de permettre le dépistage de la Trisomie par la mesure de l’épaisseur de la nuque.Pour les parents, cette échographie est un moment intense de découverte du futur bébé car son profil se dessine. L’échographie rend ainsi l’existence du fœtus plus concrète pour certains pères.
  • La 2e échographie qui se fait à 22 semaines d’absences de règles, permet au praticien d’évaluer la croissance du fœtus, en prenant de nouvelles mesures de celui-ci, qu’il compare aux précédentes. Le fœtus mesure alors environ 20 cm, ce qui facilite l’observation de sa morphologie.Pour les parents, cette seconde échographie permet de voir le fœtus totalement formé et peut être le moment de connaître le sexe de leur futur bébé.
  • La 3e échographie qui se fait à 32 semaines d’absences de règles, permet au radiologue de voir si la croissance du fœtus est normale, d’écouter les battements de son cœur, et de voir si toutes les conditions sont réunies pour que l’accouchement se déroule bien. Il vérifie donc la position du bébé (tête en bas ou pas ?), celle du placenta et du cordon ombilical qui ne doivent pas gêner le bébé et la quantité du liquide amniotique.Pour les parents, cette échographie est l’occasion de revoir le bébé avant l’accouchement, son visage apparaît alors plus clairement

Pour toutes les raisons précédemment exposées, on comprend aisément que cet examen est un intense moment d’émotion, que la maman souhaite partager, c’est pourquoi, les sœurs, frères, papa et famille proche du futur bébé seront toujours les bienvenus dans notre centre. 

D’autres échographies peuvent être réalisées au cours de la grossesse si celle-ci présente des risques pour le fœtus ou pour la mère.

CIM-CREIL-echographie2_DxO


Rechercher une information

Historique

Créé en 1980, le Centre d'Imagerie Médical de Creil est resté situé au 15, rue Charles Auguste Duguet. En 2005, le Centre a déménagé pour se trouver aujourd'hui au 17, rue Jules Michelet en bord d'Oise. Précurseur dans la création d'un GIE, celui du Scanner de Creil a été créé en 1991, initiateur du GIE IRM, l'équipe médicale du Centre d'Imagerie a toujours exprimé une volonté d'être à la pointe de la technologie. Premier site libéral d'Europe a s'être équipé de la technologie angio-mammographie (depuis le début de l'année 2011), le Centre d'Imagerie Médical de Creil est aujourd'hui centre de référence dans l'exploration de l'Imagerie de la Femme. Partenaire actif sur le site des GIE, site de visite international en IRM (1ère installation mondiale de la dernière IRM Général Electric en septembre 2011), l'équipe de Radiologues est sollicitée lors de formations et de communications internationales (Arab Health 2012 en janvier à Dubaï).