Scanner

CIM-CREIL8_DxO
Le scanner est un appareil qui produit des images en coupes du corps humain à des fins diagnostiques. Il recherche des anomalies non détectables en radiologie conventionnelle ou à l’échographie.

Il se présente comme une table d’examen qui coulisse dans un anneau ouvert aux deux extrémités. Le scanner utilise une source de rayons X émise par un arceau rotatif au sein duquel glisse le lit d’examen sur lequel se trouve allongé le patient. Les images obtenues sont reconstituées en trois dimensions au moyen des outils informatiques reliés à l’appareil.

L’apport diagnostique du scanner est important pour :

  • les pathologies abdominales (foie, reins)
  • les surveillances post-opératoires
  • les examens orthopédiques
  • la pelvimétrie
  • la neuroradiologie
  • le thorax
  • le vasculaire (artères et veines)
  • Les bilans et la surveillance lors de maladies oncologiques

Il n’y a pas de contre-indication à un examen tomo-densitométrique (ou scanner) Les doses de rayons X délivrées sont faibles (nos appareils bénéficient d’un programme qualité garantissant les doses émises)

Toutefois, n’oubliez pas de signaler à votre radiologue :

  • Si vous êtes enceinte (ou retard des règles), si le scanner est indispensable, des précautions seront prises par l’équipe médicale. La patiente pourra également se voir proposer une autre technique d’imagerie (échographie…).
  • Si vous êtes allergique (asthme, urticaire) en cas d’injection.
  • Si vous êtes insuffisant rénal ou cardiaque ou si vous êtes hypertendu, en cas d’injection.
  • Si vous êtes en cours de traitement d’une affection thyroïdienne, en cas d’injection.
  • Si vous êtes allergique à l’iode.

Déroulement du scanner

Le patient est installé, allongé sur le dos, sur un lit qui se déplace dans un large anneau. Il peut lui être demandé de bloquer sa respiration pendant quelques secondes (20 secondes au maximum). La coopération est essentielle car la qualité de l’examen en dépend.

Il est impératif de bien arrêté de respirer quand cela vous est demandé.

Durée du scanner

La durée d’un examen scanner varie selon les pathologies recherchées et les régions anatomiques explorées mais elle est en général inférieure à 10 minutes tout compris (cabine de déshabillage et examen)

Produit de contraste du scanner

Lorsqu’un produit de contraste est injecté, ce qui peut être nécessaire pour certains types d’examens, une contre-indication peut exister pour les patients souffrant :

  • d’insuffisance rénale ou cardiaque
  • d’affection thyroïdienne non traitée
  • de diabète ou d’allergies.

Par ailleurs, certains médicaments ne peuvent pas être associés aux produits de contraste.

Il est important de signaler si vous êtes :

  • sous anti-coagulants
  • sous aspirine
  • sous anti-diabétiques

Si vous êtes âgé de plus de 65 ans, un bilan sanguin vous sera demandé.

Lors de la prise de rendez-vous, les secrétaires médicales vous interrogeront soigneusement pour identifier des risques éventuels et la prise de médicaments anti-allergiques avant l’examen permettra d’éviter tout phénomène désagréable.

Un dosage de la créatinine vous sera demandé systématiquement en cas d’insuffisance rénale.

CIM-CREIL-irm2_DxO


Rechercher une information

Historique

Créé en 1980, le Centre d'Imagerie Médical de Creil est resté situé au 15, rue Charles Auguste Duguet. En 2005, le Centre a déménagé pour se trouver aujourd'hui au 17, rue Jules Michelet en bord d'Oise. Précurseur dans la création d'un GIE, celui du Scanner de Creil a été créé en 1991, initiateur du GIE IRM, l'équipe médicale du Centre d'Imagerie a toujours exprimé une volonté d'être à la pointe de la technologie. Premier site libéral d'Europe a s'être équipé de la technologie angio-mammographie (depuis le début de l'année 2011), le Centre d'Imagerie Médical de Creil est aujourd'hui centre de référence dans l'exploration de l'Imagerie de la Femme. Partenaire actif sur le site des GIE, site de visite international en IRM (1ère installation mondiale de la dernière IRM Général Electric en septembre 2011), l'équipe de Radiologues est sollicitée lors de formations et de communications internationales (Arab Health 2012 en janvier à Dubaï).